PROPORTIO

Michaël Borremans, Lucia Bru, Jean-Marie Bytebier, Berlinde De Bruyckere, Raoul De Keyser, Jan Dries, Ann Veronica Janssens, Renato Nicolodi, Hans Op de Beeck, Koen Van den Broek, Koen Vanmechelen, Jef Verheyen

Curateurs: Axel Vervoordt & Daniela Ferretti
Exposition organisée par la Fondation Axel & May Vervoordt et la Fondazione Musei Civici di Venezia
Palazzo Fortuny, San Marco, 3780, Venise
Vaporetto: Sant’Angelo (line 1), San Samuele (line 2)
9 mai > 22 novembre 2015

Les artistes belges Michaël Borremans, Lucia Bru, Jean-Marie Bytebier, Berlinde De Bruyckere, Raoul De Keyser, Jan Dries, Ann Veronica Janssens, Renato Nicolodi, Hans Op de Beeck, Koen Van den Broek, Koen Vanmechelen, Jef Verheyen ont été sélectionnés pour l'exposition PROPORTIO.

L’exposition PROPORTIO examine le rôle que joue la proportion dans nos vies et l’univers complexe dans lequel nous vivons. En examinant les représentations à ample spectre et diverses trouvées dans l’art, la physique, l’économie, l’histoire, la science, la musique, la médecine et beaucoup d’autres domaines, l’étude de la proportion met à nu les diverses structures utilisées pour créer tout dans le monde matériel.

La proportion n’est pas seulement une question de chiffres. Pas plus, d’ailleurs, qu’une simple mise en comparaison de mesures et de dimensions en rapport avec un tout. Selon Platon, la définition de la proportion est la transition de la dualité à l’unité. Il s’agit d’investiguer comment les éléments et les structures sont connectées et interconnectées par-delà les disciplines. Comment nous, en tant qu’humains, percevons ces structures par le filtre de nos sens, ainsi que par notre intuition. Il s’agit tout autant d’une exploration du comment les proportions universelles guident notre compréhension de la création et de la danse dynamique entre l’ordre et le chaos.

Au fil de l’histoire humaine connue, la connaissance des proportions et de la géométrie sacrée, en particulier, a été appliquée par beaucoup de civilisations depuis des millénaires. La connaissance sophistiquée de la géométrie sacrée, plus spécifiquement le nombre d’or, a été considérée comme hautement avancée et étroitement liée à la sagesse spirituelle secrète et les traditions religieuses. En conséquence, son utilisation était contrôlée, parce que l’on pensait qu’une utilisation mal appropriée pourrait avoir des conséquences non désirables. Dans le monde occidental, la connaissance de la géométrie sacrée était si secrète qu’elle fut réservée à une élite pendant des centaines d’années et pourrait même avoir été intentionnellement oubliée ou écartée.

Que connaissait-on ? Comment fut utilisée cette connaissance jadis ? Comment peut-elle nous être utile aujourd’hui pour comprendre le monde autour de nous ? L’objectif affirmé de l’exposition PROPORTIO est de réinitier un dialogue contemporain autour de la connaissance perdue des proportions et de la géométrie sacrée. PROPORTIO présente des œuvres spécialement commandées auprès d’artistes contemporains, des chefs-d’œuvre du 20ième siècle, des tableaux de maîtres anciens, des artefacts archéologiques, ainsi que des modèles architecturaux et une bibliothèque étendue de livres historiques sur les proportions. Toutes ces œuvres fournissent un prisme pour nous aider à voir ce que la proportion peut nous apprendre sur la conception essentielle du présent et comment nous pouvons utiliser cette connaissance pour élaborer un plan pour l’avenir. Cette exposition constitue une opportunité d’explorer les proportions universelles et est une invitation à réfléchir à l’interconnexion des éléments de notre univers.