Sammy Baloji

Né en 1978 à Lubumbashi en République Démocratique du Congo, il vit et travaille à Lubumbashi et Bruxelles. Sammy Baloji explore le patrimoine culturel, architectural et industriel de la région du Katanga au Congo. Afin de questionner les versions officielles de l’histoire coloniale belge, il effectue ses recherches dans diverses archives dont celles du Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren en Belgique.

L’histoire de l’art (comme l’aquarelliste Léon Dardenne) et de la photographie documentaire se trouvent mêlée à celle du colonialisme. Ses séries de photomontages, d’albums revisités, confrontent ses recherches historiques à l’actualité humaine et économique (comme les nouvelles invasions des territoires par des entre¬prises venues d’Asie par exemple). Les superpositions dialoguent et ses séries, telles que Congo Far West, Kolwezi, Mémoire, résonnent de sens. Dans son cycle « Têtes modernes », Chris Dercon, Directeur de Tate Modern, a invité Sammy Baloji et le musicien Baloji à une conversation au Centre Pompidou, le 24 novembre 2012. Sammy Baloji est co-fondateur des Rencontres Picha, une exposition internationale régulière à Lubumbashi – preuve de son engagement profond à sa ville natale.

Expositions majeures
2015 Biennale de Venise :exposition principale - Commissariat: Okwui Enwezor et artiste invité au pavillon belge
2014 The Divine Comedy. Heaven, Hell, Purgatory revisited by Contemporary African Artists, MMK, Frankfurt
2010 The Beautiful Time in Katanga, solo exhibition, Museum for African Art, New York, traveled to Smithsonian
Museum,Washington (2012)
2010 Mémoire, Dilston Grove, with Autograph ABP, Londres, royaume Uni
2007 Les Rencontres de Bamako
Photoquai, Musée du Quai Branly, Paris

Collections majeures
Smithsonian Museum, Washington D.C.
CNAP Centre National des Arts Plastiques, Paris
Quai Branly, Paris
Artur Walther Collection, Berlin-New York