ORG Permanent Modernity

Monument pour une société ouverte

Arsenale
15ième Exposition Internationale d'Architecture
la Biennale di Venezia
Du 28 mai au 27 novembre 2016

Le bureau d'architecture et d'urbanisme bruxellois ORG Permanent Modernity participe cette année à l'exposition principale de la Biennale d'Architecture de Venise. Sous le titre "Reporting from the front", le commissaire de cette édition, l’architecte chilien Alejandro Aravena, a pour ambition de présenter des projets d’architecture qui, avec intelligence et intuition, bousculent le statu quo, des propositions qui, malgré le manque de ressources, intensifient ce qui est disponible et subvertissent les forces privilégiant le gain individuel sur le bénéfice collectif. Le projet urbain pour le quartier des Abattoirs d'Anderlecht et pour le nouveau marché alimentaire récemment finalisé par ORG a été sélectionné dans cette optique. Dans une économie de moyens, ce projet a pour objectif de donner forme à de nouveaux espaces de coexistence et de former le support d’appropriations multiples: un monument au pluralisme.

Le masterplan pour les Abattoirs 2020 développe une stratégie urbaine et architecturale pour la conversion de ce quartier industriel en un environnement urbain mixte. Les abattoirs sont situés dans le quartier à forte population immigrée de Kureghem, à deux pas du centre-ville. Ce quartier dynamique manque cruellement de services publics formels et offre peu d'opportunités économiques à ses habitants. Le projet cherche à retrouver la grandeur civique historique du quartier en redynamisant les petites industries existantes liées à la production de viande, en rénovant les espaces publics, en créant de nouveaux liens et des paysages productifs.

Pendant plus de 8 années, ORG a guidé et dessiné le redéveloppement du quartier en engageant les différents acteurs pour développer un consensus. Des groupes de travail ont été créés pour suivre la qualité des travaux en cours. Leurs implications économiques ont été analysées et modélisées. Différents projets pilotes ont été développés. Chaque investissement permettait le développement suivant, créant ainsi à un effet domino d'implémentations.

Un plan urbain fait sens quand il est construit. Le premier bâtiment accueillant un marché mixte a été ouvert en juin 2015. Le projet comprend des espaces industriels de production de viande, des échoppes de vente au détail, des espaces logistiques et de parking, ainsi qu'une ferme urbaine de 4000m² en toiture accompagnée d'espace de vente et d'un restaurant "de la ferme à la table". Le nouveau marché mixte possède un langage architectural cohérent: de larges panneaux en béton préfabriqué. Ces panneaux forment des portiques surdimensionnés combinés de différentes manières.

Les panneaux sont composés d'une série de simples colonnes et linteaux, assemblés pour former des portiques. De grandes découpes de formes simples donnent une identité à ces éléments en béton. Cette opération transforme la structure poteaux-poutres en de grands plans abstraits, la réponse fonctionnelle en une proposition architecturale ouverte aux multiples interprétations. Les portiques surdimensionnés forment de grandes salles identiques, ouvertes les unes sur les autres, disposées sur une grille ouverte ou superposées verticalement, pouvant accueillir tout type d'usage. Les panneaux sont combinés pour former des entrepôts urbains contemporains - des bâtiments possédant une forme urbaine claire mais sans contenu prédéfini. La combinaison de ces structures offre à l'environnement une présence civique. La vie du marché y est célébrée, monumentalisée, dans de nouveaux espaces généreux.

A Venise, le long de la darse principale de l'Arsenale, ORG propose une expérience physique de leur architecture: maquettes et installations sonores seront disposées sous des portiques en béton à taille réelle, connectant temporairement Anderlecht à la cité lacustre.